NewsService publicslide

Coupe du Monde 2023: le projet de tunnel du détroit remis sur la table

Le Maroc et l’Espagne redoublent d’efforts pour concrétiser le projet ambitieux du tunnel sous le détroit de Gibraltar, qui reliera les deux pays ainsi que les continents africain et européen, en prévision de la Coupe du Monde 2030 qu’ils coorganisent avec le Portugal.Ce tunnel, qui constitue l’un des projets majeurs de coopération dans le cadre de la co-organisation de la Coupe du Monde de football 2030, a été au centre des discussions entre le ministre marocain de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, et son homologue espagnol des Transports et de la Mobilité durable, Oscar Puente Santiago, lors de leur rencontre à Rabat. Il a été convenu lors de cette réunion que le Comité mixte hispano-marocain se réunira fin mai prochain afin d’élaborer une feuille de route pour évaluer les études réalisées et finaliser la conception de ce projet stratégique.Selon Nizar Baraka, cette liaison continentale entre le Maroc et l’Espagne renforcera les relations bilatérales déjà solides, inscrites dans une dynamique progressive. De son côté, Oscar Puente Santiago a qualifié la rencontre avec le ministre marocain de « fructueuse ».Ce projet, dont le budget est estimé à 6 milliards d’euros, pourrait être réalisé en environ cinq ans, soit quelques mois avant le coup d’envoi de la Coupe du Monde 2030, qui sera organisée conjointement par le Maroc, l’Espagne et le Portugal.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page