Finances-CréditFormation-CarrièreNewsslide

Hassan Boulaknadal passe aux commandes de la CIMR, après le CDVM et l’Office des Changes

La Caisse Interprofessionnelle Marocaine de Retraites (CIMR) accueille un nouveau dirigeant en la personne de Hassan Boulaknadal, qui vient d’être nommé président-directeur général de l’institution. L’annonce a été faite à l’issue d’une réunion du Conseil d’administration de la CIMR tenue le mercredi 20 mars, durant laquelle les comptes de l’exercice 2023 ont été arrêtés.

Hassan Boulaknadal succède à Khalid Cheddadi, le PDG sortant, qui a récemment annoncé son départ à la retraite après près de deux décennies à la tête de la CIMR. Sous la direction de Cheddadi, la CIMR a connu des changements majeurs, y compris la transition hors du cadre règlementaire du code des assurances, l’adoption d’un statut de société mutuelle de retraite, et un renforcement notable des réserves techniques de l’institution.

Le Conseil d’Administration a exprimé sa reconnaissance envers M. Cheddadi pour ses années de service dédiées et son leadership efficace, qui ont grandement contribué à la croissance et à la stabilité de la CIMR.

Le nouveau PDG, Hassan Boulaknadal, bien connu dans les milieux bancaires et financiers, occupait jusqu’à récemment le poste de directeur de l’Office des Changes. Son expérience et ses compétences sont perçues comme un atout majeur pour la direction future de la CIMR. Cependant, sa prise de fonction officielle à la CIMR est encore conditionnée par la conclusion de ses responsabilités actuelles à l’Office des Changes.

En attendant l’arrivée de Boulaknadal, Khalid Cheddadi continuera d’assumer ses fonctions de PDG jusqu’à la transition effective. Cette période de transition vise à garantir la continuité et la stabilité de l’organisation, assurant ainsi une passation de pouvoirs harmonieuse à la tête de l’une des principales caisses de retraite du Maroc.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page