Administration : Diwan Al Madhalim aura bientôt un petit frère!

Une démocratie c’est aussi la capacité du citoyen à faire arriver ses doléances à qui de droit. Face aux abus de l’administration, le citoyen marocain aura désormais au moins deux interlocuteurs pour ce faire.

Ainsi, en plus du fameux Diwan Al Madhalim, le gouvernement entend créer sa propre plateforme de réception des plaintes. Le Conseil du gouvernement a dans ce sens validé un projet de décret qui délimite la manière d’accueillir les plaintes des usagers de l’administration et des collectivités locales.

Ces plaintes traitées via un portail, devront donner lieu à des réponses.

Bonne chance.