Finances-CréditNewsslide

Crédit: les consommateurs moins séduits par les revolving et prêt perso!

Le crédit conso’ s’est bien porté au premier trimestre 2017, sauf le compartiment des prêts personnels. C’est en tout ce qu’affirment des chiffres APSF rapportés par le journal Aujourd’hui le Maroc dans sa livraison du 15 juin 2017.

Ainsi, sur une année, l’encours brut des crédits à la consommation a progressé de près de 9% à 46,45 milliards de DH. « Une hausse qui s’explique par la montée en puissance du crédit auto », commente le journal.

Pour l’électroménager et autre équipement domestique, la croissance est assez timide (1,8%). L’encours global est ainsi passé de 328 millions de dirhams fin mars 2016 à 334 millions de dirhams cette année.

Le prêt perso’ lui note une baisse franche, soit un repli de -4,5%. Les encours se chiffrent à 21,93 milliards contre 22,96 milliards à la même période en 2016. Et les consommateurs ont eu également moins recours aux crédits revolving. Ces derniers ont baissé de 10,5%.

Conclusion : le consommateur préfère donc de plus en plus s’endetter pour le financement direct d’un bien utilitaire (voiture, électroménager, etc.) que d’avoir de l’argent liquide pour faire face à des besoins de trésorerie.

Bouton retour en haut de la page