Permis de conduire : les questions théoriques vont changer

Le Code de la route change, pas les questions pour obtenir le permis de conduire. Ce ne sera pas la dernière des incohérences du système réglementaire national lié au transport.

Ainsi, les auto-écoles continuent à aujourd’hui de fonctionner avec une banque de questions datant de 2004. Cela quand le pays a connu l’adoption d’un Code de la Route depuis 2010.

Cela veut dire que le « diplômé » conducteur obtient son permis avec une bonne probabilité d’être en infraction de la loi.

Pour rattraper cette anomalie, le ministère des Transports (géré par le ministre Aamara), entend mettre à jour la banque de questions pour « la mettre en harmonie avec les nouvelles dispositions du code de la route de 2010 », d’après un article du le360.ma.

Coût de l’opération : environ 3 millions de dirhams.