Le CMI bat des records à travers l’opération de paiement multicanal de la vignette 2019

• 1,16 million de paiements pour un montant total de 1,23 milliard de DH
• 91% des transactions réalisées en ligne sur le site mavignette.ma
• Une progression constante des usages et des canaux digitaux

Désormais rodé à cet exercice de grande ampleur, le Centre Monétique Interbancaire (CMI) a mené à bien sa campagne de paiement multicanal de la vignette. Cette opération, conclue le 31 janvier 2019, a été réalisée via 4 sites web et plus de 22 canaux bancaires de paiement (Agences bancaires, GAB, Mobile Banking, Mobile Paiement, Site E-­‐Banking, Réseaux de proximité) mis à la disposition des citoyens par le CMI et ses banques partenaires.

En effet, la plate-­‐forme monétique et multicanal « Fatourati » du CMI a traité durant cette opération plus de 1,16 million de paiements pour un montant total de plus de 1,23 Milliard de DH constituant environ 50% du total des vignettes encaissées par des tiers, en progression de 16% en nombre et de 12% en montant des règlements traités par le CMI par rapport à 2018.

L’utilisation massive du site officiel du CMI mavignette.ma est un indicateur sans équivoque du succès de la stratégie de digitalisation du CMI. Ainsi, ce ne sont pas moins de 91% des transactions qui ont été réglées en ligne par cartes bancaires sur le site.

Les règlements de centaines de milliers de vignettes automobiles ont été traités rapidement et simplement chaque jour. Cette facilité d’usage a été consacrée par 26 canaux de paiement qui ont pu se connecter à la plateforme de la Direction Générale des Impôts (DGI) via les plateformes du CMI. Le principal objectif visé par le CMI et ses partenaires résidait dans la dématérialisation des flux financiers et d’information au profit de la DGI et des contribuables et ce, dans les meilleures conditions de fluidité et de sécurité. Un objectif d’autant plus atteignable que, depuis le début de la campagne en 2016, la part des canaux digitaux est passée de moins de 10% à 28% en 2019.

Ainsi, le CMI confirme une nouvelle fois son rôle primordial dans la digitalisation des services gouvernementaux et le développement du paiement électronique mis en oeuvre au profit de la DGI et de l’écosystème bancaire. Sa plateforme « Fatourati », occupe une place centrale pour la digitalisation des services publics puisqu’elle est utilisée à la fois par la DGI pour l’encaissement multicanal de la TVA/IR/IS/DE/E-­‐Timbre mais aussi par plusieurs entreprises et administrations au Maroc dont la TGR, l’Administration des Douanes, l’ANCFCC, le Ministère de Justice, les trois opérateurs Télécoms, les régies et sociétés de distribution d’eau et d’électricité et les Compagnies aériennes.

Dans la continuité de cette stratégie de diversification et de développement de partenariats, le CMI a prévu cette année plusieurs nouveaux services de paiement multicanal pour accompagner d’autres institutions dans le même cadre.