Finances-CréditNewsslide

Crédit Agricole du Maroc: 15 ans de conquête réussie (chiffres)

Le mercredi dernier, 17 juillet, Tarik Sejelmassi, président du Crédit Agricole du Maroc, faisait son grand oral devant les parlementaires, de la commission de contrôle des Finances publiques.

Une occasion inouïe pour faire le bilan de la stratégie de développement poursuivie par cette banque publique sur une période de 15 ans.

Les chiffres dévoilés témoignent d’une ascension fulgurante qui a fait du Crédit Agricole une banque de détail par excellence tout en préservant son ADN de banque de proximité dans le monde rural au service de l’agriculteur.

Ainsi, en termes de dépôts, CAM a vu son stock passer de 14,5 milliards de dirhams en 2003 à 82 milliards de dirhams en 2008. En face, les crédits distribués sont passés de 22 à 80 milliards entre 2003 et 2018.

Cette conquête a été permise par le développement du réseau d’agences ainsi que par une innovation et diversification produit qui ne manque pas d’audace en investissant de nouveaux territoires tels que le crédit immo’, le crédit conso’, l’assurance, la banque digitale, les moyens de paiements, finance participative, etc.

A l’adresse des agriculteurs plus spécifiquement, le fait marquant à noter porte sur l’annulation totale de la dette de 100.000 agriculteurs ainsi que la suppression partielle de la dette de 70.000 autres.

Aujourd’hui la banque a visiblement les assises suffisamment solides pour enclencher un nouveau cycle de développement.

A ce propos, le Conseil de Gouvernement réuni jeudi dernier a approuvé le plan stratégique « CAP 2023 » proposé par le groupe et basé sur la diversification des activités de la banque et la mise en oeuvre d’un plan clair pour sa transformation digitale.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page