Finances-CréditNewsslide

Banques Publiques: vers une fusion Crédit Agricole du Maroc, CIH et Al Barid Bank?

Il y a une année, on évoquait déjà une possible fusion entre le CIH et la Banque Populaire. Aujourd’hui, avec la création de l’Agence pour la gestion des participations de l’Etat, l’idée semble toujours d’actualité mais avec un changement au niveau des acteurs concernés.

En effet, dans son édition du 13 juillet 2021, le quotidien L’Economiste évoque « un regroupement de Crédit Agricole Maroc, CIH Bank, Al Barid Bank et CDG Capital au sein d’une même holding ». L’objectif est d' »harmoniser et cibler l’intervention de l’Etat et contribuer de manière plus importante au financement des activités économiques ». Il s’agit concrètement « d’exploiter les complémentarités, de créer des synergies entre les différentes banques publiques et de favoriser le développement d’offres innovantes ».

Cette opération serait opérée sur le modèle du récent regroupement du pôle public audiovisuel sous la houlette de la SNRT.

Dans le futur pôle bancaire, le Crédit Agricole apportera son expertise dans le financement du monde agricole, CIH Bank dans l’immobilier et Al Barid Bank dans le low income banking, alors que CDG Capital apporterait son expertise dans la banque de financement et d’investissement.

Le journal soutient la possibilité d’intégrer le Fonds d’Equipement Communal (FEC) dans le pôle.

On sera alors en face d’un mastodonte financier qui pèse

Dans ce cas, « le futur pôle financier public pèserait un total bilan de 319 milliards de dirhams, soit le quatrième acteur du secteur au Maroc!

 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page