Casablanca: la mythique cité SOCICA à vendre!

La dernière victoire du TAS en coupe du Trône a fait remonter en surface l’importance historique du quartier qu’il représente: le Hay Mohammadi (anciennement Carrières Centrales).

Ce quartier regorge en effet de sites tout autant historiques que le club de foot ou Nass El Ghiwane: Derb Moulay Chérif et son tristement célèbre commissariat, le Cinéma Saada et les multiples cités ouvrières, etc.

Parmi ces dernières figurent la cité dite SOCICA (Société chérifienne de la cité indigène de Casablanca). Il s’agit d’un quartier construit dans les années 30 sur le modèle des médinas, une réplique (ou presque) du quartier des Habous mais largement moins bien entretenu!

Cette cité a été construite dans les années 30 au même titre que d’autres: Cosuma (actuelle Cosumar), Lafarge, etc. Elle se retrouve aujourd’hui en plein centre de la ville de Casablanca où le foncier se fait rare et où le prix au m2 a atteint des niveaux astronomiques.

Socica est aujourd’hui à vendre par un opérateur pour le moins insoupçonnable: l’ONCF!

En effet, parmi ce que révèle la note accompagnant la dernière loi des Finances figure le fait est que cette cité appartient à l’ONCF (elle abritait visiblement majoritairement des cheminots du temps du Protectorat).

L’Office range Socica parmi les entreprises à liquider pour assainir sa situation financière (en plus de la privatisation d’autres établissements tout autant mythiques tels que la Mamounia de Marrakech).

En plus de la valeur architecturale et historique du site, se pose également la problématique du délogement des familles. Cosumar, qui est confrontée à la même situation, fait en effet face à une résistance farouche de la part des habitants dont plusieurs habitent les lieux depuis deux/trois générations!

N’y-t-il pas moyen d’éviter tous ces traumatismes et ces achèvements systématiques de la mémoire d’une ville et d’un peuple?

Commentaire Facebook

Commentaires: 0

Votre Email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués par *