Grand Théâtre de Casablanca : Appels d’offres lancés en janvier 2013

Grand_Thatre_de_Casablanca

Grand_Thatre_de_Casablanca

Le projet de construction du Grand Théâtre de Casablanca prend forme. Selon Casa Aménagement, maître d’ouvrage délégué, les appels d’offres relatifs aux travaux seront lancés en janvier 2013. Le Grand théâtre devra être construit sur un terrain des domaines qui longe le boulevard Abderrahmane Sahraoui. Le projet comprend aussi un parking sous-terrain de 1.000 places (qui sera concédé à un concessionnaire privé), une salle de spectacles de 1.800 places, une salle de théâtre de 600 places, une salle de musiques modernes de 500 places (dont 200 assises) et une salle de conférences, outre des commerces, des restaurants, des cafés et des boutiques. Le projet, qui nécessite un investissement de 1,44 milliard DH, sera financé par la Commune urbaine de Casablanca (180 millions DH), le Conseil régional du Grand Casablanca (100 millions), le ministère de l’Intérieur (480 millions, prélevés sur  la part de la TVA qui revient aux collectivités locales), l’Etat (280 millions) et le Fonds Hassan II (400 millions de dirhams). A noter qu’aucune contribution du privé n’est prévue.

Polémique autour de la fontaine

La construction de ce Grand théâtre est à l’origine d’une sérieuse polémique autour de la destruction de la fameuse fontaine de Casablanca en vue de mettre en place une esplanade devant le théâtre. «Cette fontaine étant un des symboles historiques d’une villa qui n’en as pas des milliers, sa destruction est susceptible de contribuer davantage à l’effacement accélérée des repères culturels et patrimoniaux de la capitale économique», expliquent des habitants opposés à la destruction. Les promoteurs du projet proposent comme solution la construction d’une copie à l’identique de la fontaine en question juste en face, sur la Place Mohammed V, de l’autre côté de l’avenue Hassan II.

Fontaine_Casablanca

Commentaire Facebook