Croissance: le FMI s’attend à un rebond de 4,5% dès 2021 pour le Maroc

Cette année, tout le monde le sait, sera catastrophique pour la croissance. En effet, d’après les calculs du FMI, l’on doit s’attendre à une croissance négative de 6 à 7% en 2020 sous l’effet conjugué de la sécheresse et de la pandémie du COVID-19.

La casse sera tout de même limitée en termes de creusement des déficits budgétaire et extérieur à la faveur des transferts des MRE et de la baisse des importations.

Pour 2021, la machine devra reprendre rapidement avec une croissance projetée de 4,5 % à condition que les effets du Covid-19 s’estompent significativement.

Commentaires: 0

Votre Email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués par *