Finances-CréditNewsslide

Monétique : le paiement sans contact se démocratise

L’activité monétique retrouve ses performances au terme des neuf premiers mois de l’année 2021. Elle est notamment portée par la forte progression du paiement en ligne et des transactions contactless.

Sur les neuf premiers mois de l’année, l’activité monétique confirme son retour en force. Dans son édition du jour, Les Inspirations ÉCO rapporte que «le volume global de l’activité enregistre une progression significative de 19,1% en nombre d’opérations et de +16,7% en montant global, par rapport à la même période de l’année 2020». Il relève d’ailleurs que «le paiement contactless est en forte hausse, passant d’une croissance des transactions de 9,2% en nombre et 3,7% en montant entre janvier et septembre 2020, à 32,5% en montant et 15,7% en nombre durant la même période de 2021».

Il faut dire que «l’augmentation du nombre de cartes contactless émises sur le marché, ainsi que les changements d’habitudes des utilisateurs marocains, surtout depuis le déclenchement de la crise sanitaire», sont à l’origine de cette progression. Plus globalement, le nombre de cartes bancaires en circulation a dépassé les 18 millions d’unités, dont 10 millions sont wirless. Parallèlement, le quotidien annonce la montée en puissance du paiement en ligne. «Cette activité est devenue «une habitude acquise» chez le consommateur marocain et ne fera que se développer avec le temps», estime-t-il.

En attendant «l’activité du paiement via Internet est restée sur un trend fort ascendant avec une progression de 48,4% (nombre d’opérations) et de 30,5% (montant global) durant les neuf premiers mois de 2021 par rapport à la même période de l’année écoulée». Dans cette lignée, le e-commerce continue de progresser. Les transactions qui y sont réalisées affichent, selon le quotidien, une progression annuelle de 48,4% en nombre et de 30,5% en montant, enregistrant 14,9 millions d’opérations de paiement en ligne via cartes bancaires, marocaines et étrangères, pour un montant global de 5,7 milliards de dirhams durant la période de janvier à septembre 2021.

En ce qui concerne les réalisations globales de l’activité monétique, elles ont atteint 325,9 millions d’opérations pour un montant global de 275 milliards de dirhams au terme des neuf premiers mois de l’année, affichant une progression de 19,1% en nombre et de 16,7% en montant par rapport à la même période de l’année 2020. Les Inspirations ÉCO souligne que «le paiement par GAB en retrait au détriment de l’activité paiement a augmenté de 33,9% en nombre et de 27,7% en montant». Le paiement des factures, des taxes et l’achat de recharges Télécom ont totalisé, durant la période étudiée, 1,3 million d’opérations pour un montant de 227,5 millions de dirhams, en régression de 17,5% en nombre et de 16,8% en montant, par rapport à la même période de l’année 2020. L’activité retrait a, quant à elle, connu une progression de 15,3% en nombre et de 15,6% en montant par rapport à la même période de l’année 2021.

Source: Le 360

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page