Hôtels-VoyagesNewsslide

Pas d’exemption de visa pour les marocains désireux se rendre en Israël

Attendue, l’exemption de visa pour les Marocains pour se rendre en Israël n’a pas encore été actée, selon une source officielle. Ceci est une revue de presse du quotidien Assabah.

“Il est honteux et inacceptable qu’un Européen ou un Russe entre en Israël sans visa et on demande un visa d’entrée à nos frères marocains”, écrivait le 12 novembre dernier Meir Masri, membre du parti travailliste israélien, sur son compte Twitter. L’homme politique ambitionnait alors de porter un projet d’exemption de visas entre le Maroc et Israël à la Knesset, le Parlement israélien.

“J’ai été invité à la prochaine réunion de la Commission des relations étrangères et de la défense de la Knesset. Je présenterai une initiative conjointe israélo-marocaine d’exemption mutuelle de visas”, annonçait-il sur son compte twitter. Ce n’est pourtant pas la première fois que la question de l’exemption de visas entre les deux pays est abordée.

Au lendemain de la normalisation annoncée le 10 décembre dernier, le ministre de l’Intérieur de l’époque Aryé Dery, d’origine marocaine, avait évoqué le sujet avec son homologue marocain, Abdelouafi Laftit.

Dans sa livraison du 16 novembre,  Assabah révèle néanmoins que pour l’heure, il n’y aura pas d’exemption de visa pour les Marocains désireux se rendre en Israël. Sollicité par le quotidien, Hassan Kaiba, responsable au sein de la cellule communication du ministère israélien des Affaires étrangères, dément l’information d’exemption de visa pour les Marocains désireux de se rendre en Israël.

Le responsable israélien dément également que l’idée ait été discutée au sein du Parlement israélien. “Le visa n’a pas été annulé et la Knesset n’est pas habilité à se prononcer sur ce genre d’accords qui sont du ressort des ministères des Affaires étrangères des deux pays”, précise Hassan Kaiba dans les colonnes d’Assabah.

Alors que le bureau israélien de liaison à Rabat n’a pas répondu aux sollicitations du quotidien, une source informée explique que les visas pour les Marocains désireux de se rendre à Israël, que ce soit pour le tourisme, les études ou le travail, seront délivrés par ce bureau situé à Hay Riad et dirigé depuis sa réouverture par le diplomate David Govrin.

En attendant qu’il devienne officiellement une ambassade d’Israël au Maroc dans les prochains mois, le bureau de liaison à Rabat a déjà délivré, à titre exceptionnel, des visas pour des étudiants inscrits dans des universités israéliennes pour poursuivre leurs études.

Pour rappel, Royal Air Maroc a annoncé le lancement, à partir du 12 décembre prochain, d’une ligne aérienne directe entre Casablanca et Tel-Aviv.

Source: Le 360

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page