Casablanca : trafic illégal de panneaux publicitaires!

90% des panneaux implantés dans la ville le seraient d'une façon illégale!

Avec leur bon sens naturel, les Casablancais font souvent remarquer que les panneaux publicitaires étaient disposés d’une façon anarchique, pour ne pas dire sauvage, sans prendre en considération l’esthétique générale de la ville! Aucune étude ou rapport officiels, ni même d’enquêtes journalistiques, ne sont venus corroborer ou non ce sentiment d’une ville livrée en pâture à la prédation des sociétés d’affichage urbain.

Consonews a pu, à travers ses sources, avoir un chiffre approximatif, et sous couvert d’anonymat, qui donne une idée de l’ampleur de l’anarchie!

Il semble en effet que « 90% des panneaux implantés en ville sont non autorisés ». C’est à dire que la bonne majorité de ces panneaux non seulement sont des panneaux sauvages mais, surtout, implantés et exploités au noir et dont les revenus échappe, de ce fait, au contrôle de la ville et du fisc!

Commentaire Facebook