Bonnes AffairesNewsslide

Nette progression des achats en ligne et des sites d’achats nationaux en 2020

Les achats en ligne et les sites d’achats nationaux ont grimpé en 2020. C’est le constat fait par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) dans son enquête annuelle de l’usage des TIC. Cet article est une revue de presse du quotidien Aujourd’hui le Maroc

L’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) a décrypté, dans son enquête annuelle, l’usage des TIC en 2020 sous la période pandémique de Covid-19*. Parmi les observations soulevées, l’équipement en accès Internet des ménages. Il a, en effet, été multiplié par 3,4, ce qui revient à dire que 8 ménages sur 10 sont équipés au niveau national, rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 6 décembre, précisant, notamment, qu’un individu sur quatre est équipé de PC et tablettes, soit une hausse de 23% comparé à 2019 (croissance de 83% dans le monde rural contre 12% en ville).

Outre le recours plus fréquent au télétravail ou aux études à distance (32,6% en milieu urbain et 25,9% en milieu rural), les usagers ont affirmé avoir multiplié leur utilisation des services en ligne. Ainsi, l’ANRT note une augmentation de 56% pour la vente de biens et services en ligne. D’après les résultats de l’enquête, 1 individu sur 4 a effectué un achat en ligne en 2020. Ainsi, le recours aux achats en ligne a grimpé de 3 points, un constat qualifié de remarquable par l’ANRT.

Autre enseignement: l’évolution des sites d’achats nationaux, qui affichent une progression de 16% contre un repli de 40% pour les plateformes internationales, souligne le journal. Interrogés sur les critères de choix d’un site d’achat en ligne, 75,4% des ménages sondés répondent qu’ils se renseignent d’abord sur la notoriété de la marque, 72,8% sur la sécurité du site, 43% sur le respect des conditions générales de vente, 38,2% sur l’expérience d’achat au magasin et 31,3% sur le service après-vente.

Concernant le paiement en ligne, il a augmenté de 6% en 2020 contre 2% en 2019, le cash étant toujours l’option préférée de la majorité des acheteurs (9 individus sur 10). Seuls 3 individus sur 10 ont payé par carte bancaire.

* Enquête ayant ciblé 3 840 ménages et individus sur la période allant du 08/03/2021 au 04/04/2021

Source: Le 360 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page