Finances-CréditNewsService publicslide

Liquidité bancaire: léger creusement du déficit en février

Le déficit de liquidité bancaire s’est légèrement creusé de 0,8 milliard de dirhams (MMDH) sur une année glissante, pour s’établir à 64,1 MMDH à fin février, selon Attijari Global Research (AGR).

« Bank Al-Maghrib continue de satisfaire 100% de la Demande bancaire. Celle-ci s’affiche toutefois en baisse de 4,2 MMDH. Par ailleurs, nous relevons un léger creusement du déficit de liquidité bancaire de +0,8 MMDH sur une année glissante pour s’établir à 64,1 MMDH à la fin du mois de février », indique la société de recherche dans sa récente note « Hebdo taux fixed income », relative à la semaine allant du 01 au 07 avril.

Les opérations à long terme à travers les prêts garantis et les pensions livrées se stabilisent au même niveau depuis le début du mois de mars, soit à 42,5 MMDH, ajoute la même source.

Les placements quotidiens moyens du Trésor avec prise en pension et à blanc ont augmenté, quant à eux, de 18 MMDH en une semaine, reflétant l’effet de la 1ère tranche de l’impôt sur les sociétés (IS) sur les finances publiques de l’État.

Et de noter que le marché interbancaire demeure équilibré cette semaine à travers des taux interbancaires en ligne avec le taux directeur. Toutefois, l’indice MONIA a nettement reculé de 3 points de base (Pbs) en une semaine à une moyenne hebdomadaire de 1,43%, retrouvant ainsi sa moyenne annuelle de l’année 2022.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page