Que se passe-t-il encore à Prestigia Bouskoura Golf City?!

Décidément, les « heureux » locataires du projet Prestigia Bouskoura Golf City ne sont pas au bout de leurs tourments! Chaque fin ou début d’année ajoute à leur lot de mauvaises surprises…

La dernière en date est cette décision frappante de la société Syndicalia, syndic en chef des lieux, de suspendre ses services. « C’est en représailles à la décision des résidents d’intenter une action en justice pour vérifier les comptes de la société ». Il y aurait en effet selon nos sources « un trou de 22 millions de dirhams ». Ce trou serait en partie justifiée, expliquent les mêmes sources, « par le refus d’Addoha de payer sa part et qui porte sur les habitations non vendues, restées vacantes ».

Confronté ces dernières années à de sérieux problèmes de cash et d’endettement, Addoha s’était en effet engagée dans une politique de gestion plus rationnelle de ses coûts. La société vient d’ailleurs d’annoncer que son ratio d’endettement est retombé à 52% en 2015 au lieu de 80% en 2014. Et que son résultat net dépasse le 1 milliard de dirhams.

Pour l’heure, le service suspendu concerne surtout la sécurité. « Pour faire pression », commente notre source.

Mais c’est peut être le service le plus stratégique vu que le projet est situé dans une forêt!

Comments are closed.