Les médicaments à pipette tuent!

Uvestérol D, un médicament à base de vitamine D donné aux bébés dès leur naissance, vient d’être suspend en France. Il a causé la mort d’un nourrisson de 10 jours. C’est son mode d’administration par pipette qui semble être à l’origine du décès.

Il semble que le Maroc ne soit pas concerné. En l’absence de communiqué officiel du ministère de la Santé rien n’est moins sûr.

Selon Omar Bouazza, directeur du médicament et de la pharmacie (DMP) au département El Ouardi, “le responsable, le Maroc n’est définitivement pas concerné”. Car, “c’est le mode d’administration avec la pipette qui pose problème. Au Maroc, on n’a pas recours à la pipette. Cette spécialité n’existe pas. Au Maroc, la vitamine D est administrée aux nourrissons sous forme de gouttes”. Des déclarations faites au site Huffpost Maghreb.

Or, ce n’est pas la pipette comme objet qui est mise en cause mais bien le système d’écoulement par goutte qu’elle permet.

“La pipette qui sert à donner Uvestérol D a entraîné des fausses routes et des malaises vagaux. Notamment parce que, faute d’explications, elle a été mal utilisée, sur un enfant allongé par exemple. Les parents ne savaient pas forcément non plus que le médicament pouvait être mélangé à un fond de lait dans un biberon pour faciliter l’administration”, expliquent des experts du site spécialisé Conso : Que Choisir.

En tout cas, pas mieux que la vigilance…

Commentaire Facebook