Food-BoissonsNewsService publicslide

Huiles alimentaires: baisse prévue des prix

Les prix des huiles alimentaires devraient connaître une baisse dans les prochains jours, a indiqué, samedi à Ain Harrouda (Casablanca), le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour.

“Les industriels ont fait des efforts extrêmement importants sur leurs marges et process afin de réduire et modifier leurs structures de coûts, et nous attendons une baisse des prix dans les prochains jours”, a relevé le ministre dans une déclaration à la presse, à l’issue d’une visite de l’usine du leader du secteur des huiles au Maroc, Lesieur Cristal.

La séquence de hausse des prix semble être terminée, a t–il relevé, ajoutant que “les indicateurs montrent que nous rentrons dans une phase de détente de prix, grâce aux efforts déployés tant par les opérateurs privés que par l’Etat”.

M. Mezzour a, en outre, affirmé que l’approvisionnement des marchés en huiles et autres produits alimentaires est assuré sur l’ensemble du territoire national.

Pour sa part, le directeur général de Lesieur Cristal, Brahim Laroui a relevé qu’en préparation du mois sacré du Ramadan, toutes les dispositions ont été prises pour assurer la disponibilité de l’huile alimentaire en quantités suffisantes.

“Nous travaillons pour refléter les améliorations des cours des matières premières qui ont été la cause de l’augmentation des prix au cours des dernières années”, a-t-il indiqué, ajoutant que les cours reviendront bientôt à la normale avec un stock suffisant d’huile alimentaire.

L’usine de Lesieur Cristal dispose d’une capacité de production journalière de 1.100 tonnes (T) et d’une capacité de stockage usine de 1.200 T. La production totale en 2022 a atteint 209.490 T, dont 15% destiné à l’exportation.

Au cours des années 2022 et 2023, Lesieur Cristal compte investir 92 millions de dirhams (MDH). Cette enveloppe servira au “sprinklage” des unités de production et stockage, à la création d’une nouvelle ligne 1L haute cadence, à la modernisation de l’outil industriel à savoir les lignes d’emballages, étiquetage et d’encaissage.

Il s’agit aussi de la construction d’une nouvelle plateforme logistique dotée d’une capacité de 12.000 emplacements et la production de l’énergie solaire par panneaux photovoltaïques.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page