Finances-CréditNewsService publicslide

La masse monétaire progresse de 8% en 2022

Le rythme de croissance l’agrégat M3, qui représente la masse monétaire, s’est accéléré à 8% en 2022, ressort-il du récent rapport de Bank Al-Maghrib (BAM) sur la politique monétaire.

Cette évolution reflète notamment un net accroissement de la progression de la monnaie fiduciaire de 6,5% en 2021 à 10,8% et des dépôts à vue auprès des banques à 8,9% après 7,6%, précise la Banque centrale.

Par principales contreparties, l’évolution de la masse monétaire reflète notamment les accélérations de 10,3% à 14,4% du rythme d’accroissement des créances nettes sur l’administration centrale, et de 5,1% à 6,7% du crédit bancaire, alors que la progression des avoirs officiels de réserve est revenue de 8,2% à 4,9%, fait savoir la même source.

Au quatrième trimestre de l’année 2022, l’agrégat M3 a affiché une hausse de 6,6%, suite à une accélération du rythme d’accroissement de la monnaie fiduciaire de 7,1% à 9%.

En parallèle, le repli des dépôts à terme s’est atténué à 8,3% après 11% un trimestre auparavant, en lien avec l’augmentation des dépôts du secteur public de 36,3%, après un recul de 31%.

De même, la croissance des dépôts en devises s’est accélérée de 1,2% à 3%. Concernant la croissance des dépôts à vue auprès des banques, elle est passée de 8% à 8,7% en lien notamment avec l’accélération de 13,8% à 16,8% de la progression de ceux du secteur public.

Dans le même sens, les titres des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) monétaires se sont accrus de 18,1% au 4ème trimestre après 8,1% un trimestre auparavant.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page