NewsService publicslide

ACAPS : Takaful génère 11,8 MDH de primes en 2022

Selon un récent rapport de l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS), l’activité Takaful a généré un volume de primes de 11,8 millions de dirhams (MDH) au cours de sa première année d’exploitation en 2022. La majorité de ces primes étaient pour l’assurance vie (84%), suivie de l’assurance incendie (10%) et de l’assurance investissement Takaful individuel (5%).

Le même rapport met également en évidence la performance solide continue du secteur de l’assurance marocain, avec un volume d’affaires de 57,5 milliards de dirhams (MMDH) en 2022, représentant un taux de croissance de 9,7%. Les primes directes ont augmenté de 8,5% pour atteindre 53,8 MMDH. Au cours des dix dernières années, le secteur a maintenu une performance régulière, avec un taux de croissance annuel moyen de 8,1%.

L’assurance vie a connu une croissance de 10,7% pour atteindre 25,4 MMDH, stimulée par une croissance de 12,4% de la collecte d’épargne pour atteindre 22,2 MMDH, malgré une baisse des produits unit-linked (-28%). L’assurance décès a connu une légère baisse de 0,1% pour atteindre 3,2 MMDH.

L’assurance non-vie a également enregistré une croissance de 6,6%, avec des primes de 28,4 MMDH. Cette croissance a été principalement tirée par l’assurance automobile, qui a enregistré des primes de 13,7 MMDH et une augmentation de 5,7%, suivie de l’assurance accident personnel avec une augmentation de 5,7% pour atteindre 5 MMDH et de l’assurance accidents du travail avec une augmentation de 7,6% pour atteindre 2,5 MMDH. Les catégories non-vie restantes, représentant 13% du secteur, ont enregistré une croissance de 8,8% pour atteindre 7,2 MMDH.

En ce qui concerne l’activité de réassurance, le montant des acceptations a augmenté de 30,3% pour atteindre 3,7 MMDH, concentré principalement dans l’assurance non-vie (95%). Les sociétés de réassurance détiennent une part de marché de 81% de ce volume d’affaires.

avec MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page