NewsService publicslide

Stratégie industrielle: Après le Made in Morocco, le Maroc mise sur le « Made in Africa »

Le Maroc prévoit de dévoiler une nouvelle stratégie industrielle d’ici la fin de l’année, qui mettra l’accent sur le « Made in Africa ». Selon Aujourd’hui Le Maroc du 9 mai, le pays a déjà entrepris une politique de substitution depuis quelques années, qui vise à remplacer les marques internationales par des marques marocaines, et cette nouvelle stratégie industrielle va maintenant franchir un nouveau palier en mettant l’accent sur le développement de marques africaines.

Selon Aujourd’hui Le Maroc du 9 mai, Amine Belhaj Soulami, chef du cabinet au ministère de l’industrie et du commerce, a récemment dévoilé quelques premiers détails de cette nouvelle approche. Il a indiqué que la politique de substitution menée par le Maroc depuis quelques années est un succès, avec plus de 100 000 emplois directs et indirects créés depuis 2020. La nouvelle stratégie industrielle qui sera dévoilée à la fin de l’année mettra un accent particulier sur le développement de marques, et vise à faire des entreprises marocaines des marques africaines de substitution.

Le ministre de l’industrie et du commerce, Ryad Mezzour, a également souligné que le Maroc a beaucoup investi pour le renforcement de sa compétitivité industrielle et l’amélioration de la qualité de ses ressources humaines. Il a ajouté que le Maroc est passé d’un pays low-cost à un pays best-cost en 15 ans.

Aujourd’hui Le Maroc note que l’orientation de la promotion du « Made in Africa » tombe à point nommé, à l’aune de la ZLECAF, la zone continentale de libre-échange. Cette nouvelle zone renforcera les relations commerciales intra-africaines qui ne représentent actuellement que 16% de la totalité des échanges.

 

 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page