ImmobilierNewsslide

Le marché immobilier du neuf affiche une augmentation des prix au premier trimestre 2023

Le marché de l’immobilier neuf a connu une augmentation des prix au premier trimestre 2023, selon un article publié dans le journal Aujourd’hui Le Maroc du 9 juin. Les prix ont augmenté de 4% au cours de cette période, avec une progression de 2% pour les villas et une évolution de seulement 1% pour les appartements. En revanche, le marché de l’immobilier ancien a enregistré une légère baisse au cours des trois derniers mois.Selon le baromètre de Mubawab pour le premier trimestre 2023, les prix ont diminué de 3% dans l’ensemble, avec une baisse plus marquée de 6% pour les appartements et une baisse de seulement 1% pour les villas. Cependant, sur une période d’un an, les prix des villas ont augmenté de 5% tandis que les prix globaux ont baissé de 4%. Les appartements ont maintenu leur tendance à la baisse, avec une diminution de 6% sur une période d’un an.En ce qui concerne le marché de l’immobilier neuf, Mubawab constate une légère hausse au cours des trois premiers mois. Les prix des villas ont augmenté de 2% pendant cette période, tandis que ceux des appartements n’ont évolué que de 1%. En glissement annuel, la progression globale est estimée à 1%, reflétant une hausse de 6% des prix des villas et une baisse de 1% de ceux des appartements.Le prix moyen au mètre carré des appartements au Maroc s’élève à 10 600 dirhams, selon le journal. Il note également un ralentissement de l’offre d’appartements neufs et anciens de 9,3%, tandis que la demande reste solide avec une augmentation de 13,4% au premier trimestre 2023.Le journal explique que les fluctuations de prix relativement importantes peuvent s’expliquer par l’arrivée d’un nouvel acteur sur le marché, le lancement d’un projet en cours d’étude ou la finalisation de la commercialisation d’un projet en cours d’étude.En ce qui concerne les perspectives, le baromètre de Mubawab indique une baisse des prix des appartements prévue pour le mois de juin dans trois villes du Royaume : Agadir (-1,71%), Marrakech (-1,31%) et Rabat (-0,13%). En revanche, une tendance à la hausse est prévue à Casablanca, où les prix des appartements devraient augmenter de 3,07% au mois de juin.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page