Mode-BeautéNewsslide

Friperies: une tendance en plein essor à Casablanca

La montée en popularité des friperies à Casablanca s’explique par la conjonction d’une baisse du pouvoir d’achat due au contexte économique actuel et d’une tendance croissante des consommateurs à la recherche de bonnes affaires. Les friperies, qui proposent des vêtements usagés provenant de divers pays d’Europe de l’Ouest, attirent désormais des personnes de toutes catégories sociales.

L’article d’Assabah du lundi 13 novembre 2023 souligne le succès croissant de ces friperies, en particulier à l’approche de la saison hivernale. De plus en plus de personnes, notamment les habitants de Casablanca et des régions avoisinantes, fréquentent ces commerces bien établis pour acheter des vêtements à des prix abordables.

Ce phénomène sociétal, bien que non nouveau, s’inscrit dans un contexte marqué par la diminution du pouvoir d’achat des ménages, résultant de la hausse du coût de la vie et des pressions inflationnistes.

Les friperies offrent ainsi une opportunité pour certaines familles de s’habiller de manière plus élégante à moindre coût. Cependant, il demeure difficile de déterminer avec précision si cette tendance est une réponse directe à la situation économique précaire.

Ces boutiques, souvent situées dans des quartiers populaires, présentent à leur clientèle une vaste sélection de vêtements de marques internationales bien connues ainsi que des articles de marques moins célèbres, le tout à des prix souvent accessibles à tous.

Assabah a observé de nombreux de ces commerces, qu’ils soient des étals de rue ou des hangars exposant des montagnes de vêtements entremêlés. La clientèle, nombreuse et parfois venant de loin, témoigne du succès croissant de ces établissements.

Le prix très abordable des vêtements usagés, en comparaison avec les articles neufs disponibles dans les boutiques traditionnelles, explique en grande partie ce succès. Les clients déambulent entre les vêtements empilés, fouillant à la recherche de bonnes affaires, parfois tombant sur des articles presque neufs à des prix défiant toute concurrence.

Les friperies marocaines ne se limitent pas à proposer uniquement des vêtements déjà portés par des Européens, mais également des articles neufs d’origine inconnue.

Une étudiante rencontrée par Assabah dans l’une de ces friperies a souligné que pour de nombreux clients, ces magasins offrent la possibilité d’acquérir des vêtements de marques internationales à des prix abordables, une opportunité qu’ils ne pourraient se permettre dans des enseignes classiques.

Cette tendance semble s’ancrer durablement, avec de nombreux adeptes privilégiant exclusivement ces friperies pour leurs achats vestimentaires, créant ainsi de nouvelles opportunités pour les amateurs de bonnes affaires à Casablanca et dans ses environs.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page