Food-BoissonsNewsslide

Malgré la sécheresse, le concombre marocain cartonne à l’international

Malgré les défis liés à la sécheresse qui a durement touché le Maroc ces dernières années, certains produits agricoles du pays connaissent un véritable succès sur la scène internationale. Outre les produits phares, le concombre émerge comme l’une des cultures les plus prometteuses, selon une revue de presse du quotidien Les Inspirations Eco.

Les produits agricoles marocains, prisés notamment par les pays européens, voient la tomate conserver son statut de produit vedette, mais d’autres légumes réussissent à conquérir les marchés mondiaux.

Le concombre, en particulier, connaît une demande croissante en Espagne, comme le rapporte Les Inspirations Eco dans son édition du vendredi 1er décembre. Au cours des trois dernières campagnes, l’Espagne a doublé ses importations de concombres en provenance du Maroc, atteignant près de 14,32 millions de kg entre le 1er septembre et le 31 août de cette année. Cela représente une augmentation de 87% par rapport aux trois campagnes précédentes, pour une valeur de 18,1 millions d’euros.

Sur l’ensemble des concombres importés par l’Espagne, 77,13% proviennent du Maroc, qui est son principal fournisseur avec un volume de 11,04 millions de kg. Ces importations représentent une valeur totale de 12,92 millions d’euros, avec un prix moyen d’achat de 1,17 euro par kilogramme. Il convient de noter que cette valeur globale a augmenté de 235%, malgré une hausse des prix passant de 0,92 € lors de la campagne 2021-2022 à 1,26 € en 2022-2023.

En Espagne, le Maroc occupe la première position en tant que fournisseur de concombres, suivi du Portugal avec 0,92 million de kg lors de la campagne 2022/2023, pour une valeur de 0,91 million d’euros et un prix moyen de 0,99 euro par kg. Les Pays-Bas se classent troisièmes, ayant fourni à l’Espagne 0,85 million de kg pendant la campagne, pour une valeur de 1,56 million d’euros et un prix moyen de 1,83 euro par kg.

L’Allemagne occupe la quatrième place en Espagne avec 0,67 million de kg vendus, d’une valeur de 1,47 million d’euros, et un prix moyen de 2,19 euros par kg. En cinquième position en termes de volume, le Sénégal a vendu 329 028 kg à l’Espagne au cours de la campagne, pour une valeur de 522 670 euros et un prix moyen de 1,59 euro par kg, selon Les Inspirations Eco.

 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page