Hôtels-VoyagesNewsslide

L’ONDA s’attend à une augmentation du trafic aérien d’environ 6% en 2024

Une augmentation du trafic aérien d’environ 6% est prévue pour l’année 2024 a annoncé, lundi, l’Office National des Aéroports (ONDA), à l’occasion de la tenue de son Conseil d’administration.Avec cet objectif de trafic, son chiffre d’affaires de l’ONDA devrait se situer à 5,056 milliards de dirhams (MMDH), en amélioration de 9% par rapport à l’estimé 2023, indique un communiqué du ministère.Consacré à l’examen des prévisions de clôture de l’exercice 2023, l’arrêt du budget de l’exercice 2024 et à statuer sur les questions inscrites à son ordre du jour, le Conseil, présidé par le ministre du Transport et de la Logistique, Mohammed Abdeljalil, s’est enquis des résultats des dix premiers mois de l’année 2023, marqués par un dépassement du niveau d’activité de 2019 de 8%.A titre indicatif, un taux de récupération de 95% a été enregistré au niveau de l’aéroport Mohammed V et 106% au niveau de l’aéroport de Marrakech Menara, précise la même source.En termes d’activité, une nette augmentation du trafic aérien a été enregistrée à la fin des dix premiers mois de 2023, enregistrant ainsi 22,6 millions passagers, avec un taux de récupération de 108% par rapport à la même période de l’année 2019 et une augmentation de 37% par rapport à la même période de l’année 2022.De son côté, le trafic domestique a enregistré un taux de récupération de 89%, en progression de 27% par rapport à 2022.Et de noter que les prévisions de clôture pour l’année 2023 affichent un trafic de 27 millions de passagers, en hausse de 29% par rapport à 2022 et de 8% par rapport à 2019 et un chiffre d’affaires de 4,6 MMDH, en hausse de 20% par rapport à 2022.Au cours de cette session, le Conseil s’est enquis de l’état d’avancement des autres grands projets d’infrastructure de l’Office, dont le projet d’extension de l’aéroport de Rabat Salé, le projet d’allongement de la nouvelle piste d’envol de l’aéroport d’Al Hoceima, les projets d’aménagement “Quick wins” des aéroports de Marrakech, Tanger, et Agadir et la construction et l’aménagement de la zone centrale T1/T2 de l’aéroport Mohammed V de Casablanca.Source : MAP Business

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page