Culture LoisirsNewsslide

Contre la surconsommation : des marques « éthiques » refusent les soldes

Un mouvement croissant de marques cherche à contrer la fast fashion en adoptant des stratégies alignées sur leurs valeurs et celles de leurs clients.Dans une boutique du quartier parisien du Marais, pas de soldes ni de promotions irrésistibles. Chez 1083, une marque dont les vêtements sont fabriqués ‘à moins de 1083 kilomètres de chez vous’, la vente se fait « au juste prix » tout au long de l’année. Une approche suivie par d’autres marques indépendantes. « Les soldes sont devenus un prétexte à la moindre promo pour pousser à la surconsommation », explique Thomas Huriez, fondateur de la marque lancée en 2013.Dans ce contexte, la pièce phare de la marque est le jean, disponible dans plusieurs formes et couleurs, avec un prix oscillant autour de 150 euros. Le tout pour un produit made in France, fabriqué à la demande.« Solder n’est pas un modèle économique en soi et permet seulement aux enseignes d’être moins chères pendant deux mois. Brader nos jeans nous forcerait à les vendre 10 à 15 euros plus cher sur l’année », ajoute Thomas Huriez.Cette approche semble séduire les clients, et plusieurs marques emboîtent le pas, bien que leur nombre exact soit difficile à évaluer.« Certaines de nos adhérentes refusent de faire des soldes, et leurs clients suivent », constate Pierre Talamon, directeur de la Fédération nationale française de l’habillement. ‘Nous sommes confrontés à de grandes enseignes qui reposent sur le volume et la surproduction, dont le but est de dégager des bénéfices au moment des soldes’, explique-t-il. »Source: rtbf.be

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page