Food-BoissonsNewsslide

Le marché largement approvisionné en produits alimentaires pour Ramadan

Le marché national est largement approvisionné en produits alimentaires pour le mois de Ramadan a affirmé, mercredi à Rabat, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Mohamed Sadiki.

S’exprimant lors d’une réunion, avec les représentants des interprofessions concernées, consacrée à l’approvisionnement du marché national en produits alimentaires pour le mois de Ramadan 2024 et les préparatifs de Aîd Al-Adha, M. Sadiki a indiqué que les producteurs ont préparé ce qu’il faut pour le mois sacré mais aussi pour Aîd Al-Adha, notant qu’un suivi quotidien est assuré pour la maitrise des prix sur le marché.

Le but de ces rencontres, a-t-il dit, est de passer en revue l’ensemble des mesures et des actions qui devraient être prises par le secteur dans son ensemble aussi bien par le ministère que par les professionnels pour assurer un approvisionnement dans de bonnes conditions en termes de quantités et de diversités de produits, notamment en matière de légumes, de fruits, de viandes rouges et de produits dérivés des céréales.

Il a, en outre, réitéré l’engagement de l’ensemble des professionnels, notamment la Fédération des chambres et les filières de production surtout dans cette conjoncture compliquée marquée par les effets de la sécheresse, d’où la priorité qu’il faut accorder au chantier de l’irrigation.

M. Sadiki a, par la même occasion, cité quelques mesures prises par le gouvernement en vue d’assurer l’approvisionnement normal des marchés en produits agricoles, en plus de mesures à prendre pour la prochaine période.

Et de souligner que la finalité est d’identifier les principales actions à entamer pour assurer l’approvisionnement en produits de première nécessité dans toutes les provinces du Royaume durant le mois de Ramadan.

Cette réunion s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le département de l’Agriculture en collaboration avec l’ensemble des acteurs du secteur à même de répondre aux besoins du marché national durant le mois sacré, particulièrement lors de cette période qui coïncide avec la hausse des prix au niveau mondial.

Source: MAP Business

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page