Cour des Comptes : Où va l’argent des hôpitaux publics?

Les hôpitaux publics dans un mauvais état? Oui et de plus en plus. Faute de ressources? Pas sûr. De mauvaise gestion? Très probablement. C’est en tout cas le commentaire que nous permet de faire cette enquête de la Cour des Comptes portant sur l’année 2015 et qui a concerné plusieurs établissements de santé publics. Ainsi les magistrats de la Cour font le constat d’écarts entre les services assurés et les recettes enregistrées. C’est le cas notamment dans le CHP de Hay Hassani où il a été relevé un écart de de 18,5 millions de dirhams « entre les sommes déclarées » et les « recettes correspondant aux prestations des services » au niveau du centre 2008 et 2014. La Cour évoque aussi le cas de l’hôpital local de Tiflet où « 99% des prestations du service des urgences » n’ont pas été facturées lors des neuf premiers mois de l’année 2015.
De façon générale, la Cour note des dysfonctionnements au niveau « de la facturation et du recouvrement des recettes » par les centres hospitaliers.