NewsService publicslide

Lydec négocie l’élargissement de son périmètre d’intervention

Lydec est en cours de finalisation de la deuxième révision de son contrat de gestion déléguée. Il s’agit, d’après nos informations, d’une révision complète de l’ensemble du contrat liant la filiale de Suez à la Ville de Casablanca, sous la tutelle du ministère de l’Intérieur.

Cette révision est la deuxième du genre après une première en 2009. Elle a comme pour problématique centrale la question de l’harmonisation de l’intervention des acteurs dans le périmètre du Grand Casablanca. En plus clair, il y a des zones où l’ONEE intervient encore pour vendre de l’électricité quand Lydec fournit l’eau ou l’assainissement (les zones de Bouskoura, Dar Bouâaza par exemple). L’idée est d’offrir une prestation groupée et harmonisée au consommateur assurée par un seul prestataire et donc un seul interlocuteur.

Cette révision intervient à un moment charnière où le contrat de gestion déléguée fête ses 20 ans. A dix ans de la fin de ce dernier, elle doit probablement être donc la dernière avant 2026.

 

Bouton retour en haut de la page