En 2017, les Marocains boivent plus!

Serait-ce pour oublier vite les cinq ans du gouvernement Benkirane ? Si rien n’est moins sûr, l’augmentation impressionnante des quantités de boissons alcoolisées importées est, elle, indéniable.

En effet, d’après les chiffres de l’Office des Changes, les importations en la matière ont connu une hausse de 20% sur les 5 premiers mois de l’année, soit un total de 5.151 tonnes contre 4.246 tonnes en 2016.

Quelle autre explication sinon?