Black Friday: Jumia casse le concept pour le Maroc

Le black Friday, la journée du rabais attendue par les addicts du shopping est un concept importé des USA. Au Maroc, le BF a trouvé sa place dans les agendas marketing des marques depuis 2015 et c’est Jumia (l’Amazon africain) qui a ouvert le bal des prix de « folies » !
Jumia organise cette année la troisième édition de son Black Friday. La nouveauté est que le site de vente en ligne compte étaler l’événement sur plusieurs jours du 13 Novembre au 10 décembre pour proposer des produits à prix cassé sur les différentes catégories (Fashion, High tech…).
Le Black Friday s’organise depuis 50 ans. Chaque année, le dernier vendredi du mois de novembre les marques baissent intensément les prix pour séduire et gagner des nouveaux clients. A titre d’exemple, en France les grandes enseignes bossent sur l’évent deux mois à l’avance, avec des catalogues produits ficelés et des négociations ardues avec les fournisseurs, pour au final pouvoir offrir la surprise unique : un PS4 à 1 euro, des mobiles tendances à 19 euros et d’autres bons plans. L’année passée l’hexagone a enregistré un nouveau record avec un CA de 2700 euros/seconde!
Quant à Jumia Maroc, le fait d’étaler l’événement sur presque un mois brise-t-il le concept ?
En fait, c’est davantage une histoire de logistique ainsi que la méfiance des consommateurs vis-à-vis du paiement en ligne et les rétractations des clients… Pour s’en sortir, les requins africains du web ont su adapter le BF au marché local. Toutefois, le vendredi 24 novembre le site va annoncer les gros rabais. Soyez donc au taquet…
Un conseil : munissez-vous d’une connexion performante.

Commentaire Facebook