Poste Maroc dans le flou!

poste maroc 28 juillet 2016 service public

poste maroc 28 juillet 2016 service public

La quantité de revirements stratégiques qu’aura connus Poste Maroc en moins de 5 ans est quelque chose qui est simplement phénoménale. Le plus gros et dur de ces revirements était sans conteste la création de la banque postale, qui est aujourd’hui parmi les premières ; elle est en tout cas la première en termes de réseau (1.800 points de vente).

Poste Maroc s’apprête à nouveau à subir un autre revirement stratégique. De sa stratégie de distribution cette fois-ci. C’est en tout cas ce que révèle un article de L’Economiste du 27 juillet 2016. Il s’agit plus exactement d’une refonte dont les grands axes ne sont pas encore définis mais qui le seront après audit stratégique confié à une structure externe (un cabinet international ?).

«Le périmètre d’étude couvre la stratégie de distribution de l’ensemble des prestations, produits et services fournis par le groupe et ses filiales».

Le cahier des charges est clair, poursuit-on dans L’Economiste : définir pour les cinq prochaines années, les choix stratégiques en termes de politiques de distribution des produits et services du groupe Poste Maroc.

Résumons : Poste Maroc veut revoir sa stratégie de distribution mais ne sait visiblement pas par où commencer et recrute un cabinet d’étude pour lui fournir la matière nécessaire à une prise de décision appropriée.

Cela laisse déduire qu’en fait l’entreprise ne sait pas pourquoi elle veut revoir sa stratégie de distribution. Tout ce dont elle peut être sûre grosso modo c’est qu’il faut la revoir…

Les grandes découvertes ayant changé la face du monde ont toujours eu comme déclencheur des intuitions et feelings. Pourquoi le business en serait-il exclu ?