FIAT: pourquoi le PDG Maroc a été remplacé (analyse)

Fiat Chrysler scandale mohammedia 8 mai 2016 Auto Moto

FCA (Fiat Chrysler Automobiles) vient de nommer un nouveau PDG de sa filiale marocaine. Un italien remplace un autre: “Francesco Monaco remplace Danilo Annese”, annonce un communiqué officiel.

Ce qui n’est expliqué nulle part c’est le pourquoi d’un départ précipité aux allures d’un débarquement. Danilo n’est en effet là que depuis un an mais que le bilan ne sert pas! En effet, les ventes de la filiale ont connu une chute significative en 2017 (-26,1% sur une année), après une année de 2016 bien fast il faut le dire.

A cela s’ajoute un lancement qu’on peut qualifier de raté de la nouvelle Tipo.

Pour redresser la barre un tant soit peu des opérations promotionnelles ont été lancées tous azimuts, sans que cela fasse réagir la demande au degré souhaité.

Le haut de gamme, pourtant bien  florissant ailleurs, ne fera pas mieux. La Jeep finira l’année avec une baisse des ventes de près de 30%!

Danilo n’était visiblement pas à l’aise avec la culture business et de consommation marocaine. Et la connaissance de ce type de marchés lui faisait défaut. C’est pourquoi pour le remplacer c’est un habitué des marchés arabes que FCA est allé chercher.

En effet, avant de venir au Maroc, Francesco Monaco était Directeur Général à FCA Egypt. Un marché deux fois plus gros que le Maroc, il s’agit là donc d’un gros sacrifice que fait FCA probablement parce que la situation est très difficile mais aussi car l’italien table en plus sur le marché africain qu’il compte desservir à partir du Maroc. Un choix stratégique qu’il a confirmé avec l’inauguration de son Motor Village en banlieue casablancaise.

Avant l’Egypte, Monaco occupera plusieurs postes en Europe mais surtout en Afrique où il est “Directeur Commercial Afrique Centrale Véhicules Particuliers et Directeur Commercial Afrique et Moyen Orient”.

FCA lui reconnaît un exploit qui en dit long sur les raisons de départ de Danilo: “Malgré un climat économique et politique difficile, et grâce à sa connaissance de la culture d’entreprise et du marché EMEA, Francesco Monaco a permis à FCA de devenir un acteur important en Egypte”!

FCA tient là donc son homme providentiel pour réparer les dégâts et relancer la machine au Maroc.

Quant à l’ancien PDG, ”

Quant à Danilo Annese,” il sera en charge d’autres fonctions régionales au sein du siège Fiat Chrysler Automobiles à Turin”.

Bonne chance.

 

Commentaire Facebook