Visa dévoile son système de règlement par acomptes qui offre aux clients des moyens de paiement à la fois simples et flexibles

Visa (NYSE: V) offre désormais à ses clients la possibilité de choisir le mode de paiement auquel ils souhaitent souscrire, et ce avant, pendant ou après chaque opération d’achat qu’ils effectuent.  Si une telle possibilité est aujourd’hui offerte, c’est grâce notamment à la mise en place par Visa, d’un système de règlement par acomptes. C’est d’ailleurs à cette fin que Visa a mis en place un programme pilote qui permet aux émetteurs et aux marchands participants de proposer à leurs clients de régler leurs achats par acomptes, directement à la caisse avec leurs cartes Visa.

Grâce aux nouvelles solutions de règlements par acomptes proposées par Visa, les titulaires de cartes Visa auront désormais la possibilité d’échelonner le paiement du montant global de leurs achats et d’en répartir les échéances sur une période définie, et ce que ce soit en magasin, en ligne ou lors d’un voyage à l’étranger.

«Le système de paiement échelonné proposé par Visa permet aux consommateurs d’utiliser leur propre compte de paiement, au lieu d’avoir à ouvrir une nouvelle ligne de crédit et d’être obligés de prouver leur solvabilité», a déclaré Sam Shrauger. , vice-président directeur, chef des solutions mondiales pour les émetteurs et les consommateurs auprès de Visa. «Nous nous attendons à ce que les paiements échelonnés deviennent un mode de paiement fondamental pour tous types de transactions, qu’elles soient nationales ou transfrontalières.»

Visa collabore avec des clients du monde entier dans le but de dresser une liste des divers cas d’utilisation du système de règlement par acomptes. CyberSource est la plate-forme de gestion qui est capable de prendre en charge les fonctionnalités de règlement par acomptes de Visa pour l’ensemble des clients marchands participants et pour les partenaires.

En outre, le système MakeMyTrip est intégré aux différentes plate-forme financières telles que « Simpl », Kotak Mahindra Bank (Inde), Alpha Bank, eMAG, ING Bank Romania, PayU (Roumanie), Russian Standard Bank (Russie), Abu Dhabi Commercial Bank et Mashreq Bank (Émirats arabes unis).

Les solutions échelonnées d’achat qui ont été mises en place par Visa, visent à simplifier le processus d’achat courant, qui demeure encore trop chargé en frictions et qui ne permet pas de gagner du temps, aussi bien pour les acheteurs que pour les vendeurs.

Aujourd’hui, les acheteurs en ligne, lorsqu’ils valident leur commande, voient apparaître sur leurs écrans une invitation à payer. S’ils veulent demander un paiement différé ou échelonné pour leur achat, ils doivent alors ouvrir une ligne de crédit. Chaque fois qu’un consommateur achète chez un commerçant différent, il doit suivre à nouveau le même processus pour obtenir une nouvelle ligne pour un nouveau crédit, ce qui n’est guère pratique.

Désormais et grâce aux solutions d’acomptes de Visa, les commerçants pourront tirer le meilleur parti des relations qui existent entre les titulaires de cartes et les institutions financières. Cela aidera en définitive les commerçants à augmenter leurs ventes, à fidéliser leurs clients et à augmenter leur flux de trésorerie global, tout en offrant à leurs acheteurs une expérience de paiement fluide où n’existe aucune friction à la caisse.

A l’échelle mondiale, les paiements par acomptes ont représenté un volume de 1 200 milliards de dollars en 2017, en augmentation de 15% par rapport à l’année précédente. Une étude récente a révélé que les titulaires de cartes américains pensaient que les paiements effectués par cartes étaient utiles (74%) et permettaient d’alléger les coûts (70%). En outre, aux États-Unis, trois femmes sur cinq (60%) ont déclaré être intéressées par le fait de recourir aux paiements par acomptes pour leurs achats en ligne les plus importants.

Si les règlements par acomptes ont gagné du terrain aux États-Unis, ils ont également été une option de paiement très populaire à l’international. Au Brésil, pays qui a adopté de manière anticipée le systèmes des acomptes provisionnels, environ 50% du volume total des paiements à crédit ont été opérés en acomptes. Au Canada, 41% des détenteurs de cartes interrogés ont déclaré qu’ils envisageaient de recourir au système des paiements échelonnés pour leurs achats de plus de 500 $.

Prévues pour être disponibles pour les clients et pour les partenaires à partir de janvier 2020, les solutions d’acomptes à l’arrivée de Visa constitueront l’une des premières innovations en matière de paiement proposées par Visa Next. Pour rappel, Visa Next est la destination réservée aux nouvelles solutions Visa.

Pour plus d’informations, veuillez vous rendre sur le site Web de Visa Next.

Commentaire Facebook

Commentaires: 0

Votre Email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués par *