HUAWEI DÉVOILE SA STRATÉGIE INFORMATIQUE ET LANCE ATLAS 900

À l’occasion de HUAWEI CONNECT 2019, Huawei a dévoilé sa stratégie pour le marché de l’informatique et a lancé Atlas 900, le cluster de formation à l’IA le plus rapide au monde. Atlas 900, un moteur de l’IA informatique, contribuera à rendre l’IA plus facilement accessible pour différents domaines de la recherche scientifique et de l’innovation.

M. Ken Hu présente la stratégie informatique de Huawei lors de son discours au HUAWEI CONNECT 2019

«L’avenir de l’informatique est un marché énorme, d’une valeur supérieure à deux milliards de dollars», a déclaré M. Ken Hu, vice-président du conseil de Huawei. «Nous allons continuer à investir avec une stratégie qui se concentre sur quatre domaines clés. Nous repousserons les limites de l’architecture, investirons dans les processeurs pour tous les scénarios, garderons des limites commerciales claires et créerons un écosystème ouvert.»

LA STRATÉGIE INFORMATIQUE DE HUAWEI
L’approche de l’industrie en matière informatique évolue à de la modélisation à base de règles à des modèles statistiques, qui fondent l’apprentissage automatique. Huawei estime qu’au cours des cinq prochaines années, le calcul statistique informatique deviendra la norme et l’IA informatique comptera pour plus de 80% de toute la puissance de calcul utilisée dans le monde.

Pour se tailler une place de choix sur ce marché, la stratégie de Huawei sera axée sur quatre domaines clés :
1. Architecture innovation. L’année dernière, Huawei a lancé l’architecture Da Vinci, une architecture de processeur innovante conçue pour fournir une alimentation stable et abondante, en puissance de calcul abordable. Huawei continuera à investir dans la recherche fondamentale.

2. Investissement dans des processeurs tous scénarios. Huawei propose une gamme complète de processeurs : processeurs Kunpeng pour l’informatique à usage général, processeurs Ascend pour l’IA, processeurs Kirin pour les appareils intelligents et processeurs Honghu pour les écrans
intelligents.
3. Limites Business claires. Huawei ne vendra pas ses processeurs en vente directe. Mais il les fournira à ses clients sous la forme de services cloud et à ses partenaires sous la forme de composants, en donnant la priorité à la prise en charge de solutions intégrées.
4. Construire un écosystème ouvert. Au cours des cinq prochaines années, Huawei investira 1,5 milliards de dollars supplémentaires dans son programme de développement. L’objectif est d’élargir le programme à cinq millions de développeurs et de permettre aux partenaires mondiaux
de Huawei de développer la prochaine génération d’applications et de solutions intelligentes.

Atlas 900, le cluster de formation à l’IA le plus rapide au monde
S’appuyant sur les atouts techniques développés par Huawei au cours de la dernière décennie, Atlas 900 combine la puissance de milliers de processeurs Ascend. Il ne faut que 59,8 secondes à Atlas 900 pour former ResNet-50, la référence en matière de mesure des performances d’entraînement par IA. C’est 10 secondes de moins que le record du monde précédent.

Atlas 900 est un moteur de l’IA informatique qui apportera de nouvelles possibilités à différents domaines de la recherche scientifique et de l’innovation, qu’il s’agisse de l’astronomie, de la prévision météorologique, de la conduite autonome ou de l’exploration d’hydrocarbures. Huawei
a également déployé Atlas 900 sur le cloud Huawei en tant que service de cluster, ce qui permet une puissance de calcul extraordinaire plus largement accessible à ses clients de différents secteurs. Huawei offre ces services à un prix très avantageux aux universités et aux instituts de recherche scientifique du monde entier.
Gao Wen, membre de l’Académie Chinoise d’Ingénierie et directeur du laboratoire Peng Cheng, a également pris la parole lors de l’événement de cette année. Il a partagé la mission, la vision du laboratoire Peng Cheng et la manière dont l’organisation collaborera avec Huawei pour construire le premier système d’IA chinois évolutif de supercalculateur qui prendra en charge l’informatique exascale. Les deux sociétés travailleront ensemble pour mettre en place une nouvelle génération de plates-formes de recherche fondamentale et d’innovation en matière d’IA.
Zheng Yelai, président de la BU Cloud de Huawei, a expliqué comment l’IA pouvait être appliquée à différents scénarios. S’appuyant sur l’expérience de Huawei dans plus de 500 projets pour plus de 10 industries, M. Zheng a souligné que l’industrie de l’IA franchissait le gouffre commercial et devenait le principal moteur de la restructuration et du passage des entreprises au numérique.
«C’est une nouvelle ère d’exploration», a conclu M. Ken Hu. «Un océan de potentiel illimité nous attend, mais un seul navire ne pourra pas le traverser entièrement. Aujourd’hui, nous lançons un millier de navires. Travaillons ensemble, saisissons cette opportunité historique et portons
l’Intelligence Artificielle à de nouveaux sommets.»
HUAWEI CONNECT 2019 est un événement phare organisé chaque année par Huawei pour le secteur mondial des TIC. Il se tient à Shanghai du 18 au 20 septembre 2019. La conférence de cette année a pour thème «Intelligence Artificielle» et vise à établir une plate-forme coopérative permettant aux clients et aux partenaires d’explorer de nouvelles opportunités pour un avenir intelligent.

Commentaire Facebook