Aérien: reprise des vols domestiques en juin et internationaux en juillet

Le monde se remet peu à peu du traumatisme Coronavirus. Ainsi, les humains commencent à sortir de chez eux, reconquérir ce dehors et ces rues qu’ils ont bâtis. Mais reste les boulevards aériens et le voyage en général.

Même à ce niveau les nouvelles sont bonnes.

En effet, il semble que l’orientation mondiale va dans le sens d’une ré-ouverture des frontières internationales pour des vols commerciaux à partir de juillet prochain. C’est en tout cas l’avis émis par le trio: OMS-IATA-OIAC.

« On a préparé pour le monde entier mais pour l’Europe et en particulier la France un plan de redémarrage de l’industrie (…) en trois phases: d’abord les marchés domestiques à la fin du deuxième trimestre, c’est-à-dire au mois de juin; ensuite au troisième trimestre, à partir de juillet, on aimerait rouvrir les marchés continentaux, c’est-à-dire l’Europe, l’Amérique du Nord ou l’Asie-Pacifique; et ensuite au quatrième trimestre, l’intercontinental » , avait expliqué à la mi-mai Alexandre de Juniac, directeur général de l’Association internationale du transport aérien (IATA), qui rassemble quelque 290 compagnies aériennes membres.

« Donc normalement, si nous sommes suivis par les gouvernements avec lesquels nous discutons et qui ont d’ailleurs une attitude assez ouverte sur cette question, on devrait pouvoir voyager en France à partir de juin et en Europe en juillet-août, avec un trafic réduit, un nombre de destinations plus limité, mais enfin on pourra prendre l’avion »« , avait-t-il ajouté.

Un site marocain arabophone a même sorti une liste attribuée à l’Organisation Internationale de l’Aviation Civile (OIAC) indiquant les dates de reprise des vols par pays, où le Maroc est censé reprendre le 15 juillet.

En tout cas, nos informations concernant le Maroc confirment cette orientation internationale.

En effet, il semble, d’après nos sources, que les aéroports du pays se préparent déjà pour une reprise du trafic aérien à partir de ce mois pour les vols domestiques et de juillet pour les vols extérieurs. Dans ce sens, la compagnie Easyjet a déjà lancé des vols internationaux réservables pour juillet pour des vols hors de l’espace européen qui comprennent le Maroc.

 

C’est donc bientôt la fin du cauchemar covidien. L’arrivée du beau temps en est la preuve…