Crèches privées: L’appel au secours de l’AMCP

Étouffées par de longs mois de fermeture, les crèches privées sont aujourd’hui au bord de la faillite. Leur association, l’Association Marocaine des Crèches Privées (AMCP), demande une aide urgente de l’Etat et la réouverture des établissements. Elle met également en garde contre la perte de milliers d’emplois et la fermeture de nombreuses crèches, «si des mesures de sauvetage ne sont pas prises par le gouvernement, dans les plus brefs délais ». L’association demande également que les établissements préscolaires privés soient reconnus comme un secteur directement impacté par la COVID-19, et que la réouverture des crèches soit imminente. La situation est aujourd’hui très compliquée pour ces établissements ainsi que pour les parents. Selon l’association il y a une incompréhension de la situation car certains établissements sont rouverts et qu’aucune visibilité n’est donnée aux autres, parfois situés à seulement quelques kilomètres de distance. Plus flou encore, Ace jour , le ministère de la Jeunesse et des Sports , qui est en charge du secteur, n’a fait aucun communiqué pour éclaircir la situation.