City Club résiste à la crise Covid !

Contre vents et marrés City Club résiste et croit en  l’arrivée de jours meilleurs. Avec l’annonce de l’arrivée du vaccin, le groupe se renouvelle afin d’accueillir ses abonnés dans un tout nouveau cadre, Détails.

Alors que plusieurs chaînes internationales ont déposé le bilan aux Etat Unis, en Europe voir même en Afrique, City Club grâce au soutien de ses clients, de ses salariés, de ses bailleurs de fonds et à la persévérance de son dirigeant fait encore face à la crise liée au Covid 19. Le leader Africain des salles de sport est même considéré comme un vrai cas d’école au vu de la crise que vivent les entreprises du secteur en ce moment de pandémie.

En effet, dés le premier mois de fermeture, le groupe a établi rapidement un plan de continuité de travail. Certes les clubs sont fermés physiquement (dans les villes les plus touchées) mais cela n’empêche que le travail continue.

L’enseigne  s’est adapté aux changements imposés et liés à la propagation du virus. Chaque jour, les coachs de l’enseigne offrent des cours en ligne à leurs abonnés, des conseils et un coaching personnalisé à ceux qui le souhaitent.

Six ans déjà et encore de belles années à venir.

Avec 22 salles de sports fermés sur les 39 que compte le groupe, City club est une exception. D’ailleurs son bilan est vertigineux, Née il y’a 6 ans city club compte 39 clubs et plus de 1000 salariés, 220 000 adhérents pour 20 000 passages quotidiennement et un parc de 32 000 machines sur 85 000 m² de surface. Le groupe offre aussi le meilleur rapport qualité / prix sur le marché (150 à 200 dhs/mois).

Pas seulement, City Club dispose aussi de son propre centre de formation pour former ses coachs, tous issus de milieux assez précaires mais qui grâce à City Club trouvent une formation et un emploi. City Club s’est aussi plus de 135 actions sociales menées par les salariés du groupe chaque année. Et plus de 255 entreprises partenaires.

Côté investissement, plus de 420 Mdh ont été investis, 70 Mdh pour l’expansion et la mise à niveau des Clubs et 30 Mdh pour la communication. Le réseau de salles de sport 100% marocain est à lui seul une vraie success story qui a montré à quel point il est possible de démocratiser le sport avec des tarifs imbattables en offrant une qualité de service inégalée.

Une résistance grâce à l’effort de tous

Mais cette résistance City Club la doit surtout au travail et à l’acharnement de son dirigeant, à la confiance et au soutien de ses clients, à la fidélité et la volonté de ses salariés et enfin au soutien des bailleurs et des banquiers du groupe depuis le début de la crise.

Tous croient en l’avenir du sport et au retour à une vie normale. Jonathan HARROCH, PDG du groupe considère que « la crise COVID a donné à réfléchir sur les modes de consommation. La santé est un bien précieux qu’il faut maintenir ».

Pour ce faire, City Club Group, fort de plusieurs enseignes restructurera donc son réseau et son offre dès janvier 2021.

 

De nouveaux projets se préparent pour 2021

Dans ce sens, le groupe prévoit l’ouverture de 3 Nouveaux Clubs ainsi que le changement de son parc machine. En effet, toutes les salles seront équipées de machines MATRIX, nouveau partenaire stratégique du groupe.

Pas seulement, le groupe attend aussi l’arrivée d’une team de 15 Coachs Elite censés être les meilleurs coachs du Maroc.

La crise COVID nous a donnée des leçons sur l’avenir des salles de sports au Maroc. Pour ce faire, nous avons donc décidé de mettre l’accent sur certaines demandes de nos clients. Dorénavant, la forme fera place à la santé. De nouvelles activités comme le Basket Ball, le MMA ou le Judo pour enfants seront aussi proposés à nos clients.

Toutefois, City Club ne pourra plus grandir le même niveau de prix par la suite. Mais il restera tout de même le moins cher sur le marché.

Un Black Friday sous le signe du renouveau

Mais avant d’entamer tous ces changements, le groupe donne la chance à ses clients de profiter une dernière fois du tarif incroyable de 1225 dirhams jusqu’au 27 Novembre à l’occasion du Black Friday. Ce Black Friday signifiera l’arrêt total des promotions.

L’arrivée du vaccin annoncé par les autorités ouvre la brèche de l’espoir. Pour ce faire, City Club propose une offre imbattable pendant le Black Friday puisqu’elle donne la possibilité à ses adhérents de ne commencer leur abonnement que le 1er février 2021.

« Parce que demain se prépare aujourd’hui et parce qu’il est temps de se préparer pour après, City Club fera tout ce qui est en son pouvoir pour satisfaire et répondre aux besoins de ses clients ».

 

 

Commentaires: 0

Votre Email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués par *