Auto-MotoLancementsslide

KIA Maroc dévoile son nouveau flagship et présente ses perspectives pour 2021

Depuis son nouvel écrin, sis boulevard de la Corniche, non loin de la mosquée Hassan II à Casablanca, KIA Maroc a tenu sa première e-conférence de l’année.

  • Un nouveau flagship moderne et convivial entièrement digitalisé qui permet aux clients une immersion totale dans l’univers de la marque.
  • L’occasion pour KIA Maroc de dévoiler également sa nouvelle identité visuelle et sa dernière signature inspirée et inspirante «Movement that Inspires».

Lors de ce point presse, Cédric Veau, Directeur Général de KIA Maroc a dressé les perspectives du constructeur automobile pour 2021, et est également revenu sur les réalisations de la marque en 2020. Une année marquée par une crise sanitaire mondiale qui n’a, toutefois, pas empêché KIA Maroc d’atteindre ses objectifs, à savoir les 2 % de part de marché en rythme mensuel, ainsi que l’extension de son réseau. Quant aux ventes, dans un marché qui a baissé de 19,6 %, KIA Maroc a noté une progression de 44 % avec 2341 d’unités vendues au cours de l’année écoulée. À noter que l’indétrônable KIA Picanto est plus que jamais dans le cœur des Marocains, puisque le modèle est à nouveau leader cette année sur le segment des micro citadines.
En résumé, Un bilan à la fois satisfaisant et prometteur pour le constructeur automobile sud-coréen au Maroc qui envisage 2021 avec d’autant plus d’ambition. Pour 2021, la nouvelle stratégie de KIA Maroc sera axée sur trois points fondamentaux : le plan produit, l’expérience client à travers une palette de nouveaux services, et le développement de son réseau.

S’agissant du plan produit, trois grandes nouveautés sont à noter cette année. D’abord, l’hybridation MHEV qui viendra équiper, pour la première fois au Maroc, l’ensemble d’une gamme compacte : La KIA Ceed MHEV. Une grande nouveauté lancée dès le mois de janvier. Le nouveau Sorento, tant attendu pour aller batailler sur un segment de marché extrêmement disputé, fera également son entrée aux 2e trimestre avec une motorisation 2,2 CRDi 200 chevaux et une boite automatique à double embrayage DCT 8 vitesses. Une nouvelle version qui allie équipements de pointe, et design élégant qui s’inscrit pleinement dans la nouvelle veine stylistique des véhicules KIA, jonglant ainsi entre passion et dynamisme.
Enfin, la KIA Xceed viendra parfaire le positionnement de la marque sur le segment des SUV Compacts. Le crossover s’affichera en milieu d’année dans les tous les points de vente KIA Maroc.
Concernant l’expérience client, KIA Maroc étoffe son offre de services digitalisés et se dote d’une application de service après-vente. Prise de rendez-vous, historique des factures, ou encore calendrier des révisions, l’application
est un outil innovant et permet une expérience client des plus optimales. La location longue durée (LLD) constitue un autre point d’innovation auquel prétend KIA Maroc en 2021. À travers KIA LLD, qui fera l’objet d’une offre globale auprès des entreprises, la marque entend se positionner sur ce segment et compléter ainsi les services qu’elle propose aujourd’hui.
Enfin, KIA Maroc offrira à ses clients un service sur-mesure entièrement digitalisé répondant au nom de MyKia. Dans un contexte qui prône la distanciation sociale et la sécurité pour tous, le vendeur MyKia se tient, à distance, mais à disposition de son client. Conseil, accompagnement, disponibilité et flexibilité, MyKia se veut une expérience unique et sur-mesure qui redéfinit de manière innovante la démarche d’acquérir un véhicule. Le service sera disponible progressivement dans son réseau.

Dernier pilier de sa stratégie, et non des moindres, le développement de son réseau. Avec 17 points de vente, dont sept inaugurés en 2020, KIA Maroc renforce son ancrage territorial pour 2021, en plus du site de la corniche à Casablanca, la marque s’installera bientôt à Mohammedia et compte étendre son réseau sur les villes de Larache, Béni Mellal et Laâyoune. À la fin de l’année 2021, l’objectif de KIA Maroc est de compter 22 points de vente sur l’ensemble du Royaume.

Deux ans après sa reprise par le groupe GBH et en dépit de l’adversité rencontrée par le marché en 2020, la marque KIA acte donc sa renaissance au Maroc et affiche de nouvelles ambitions pour 2021.

Bouton retour en haut de la page