Newsslide

Liberté des prix et de la concurrence: Le gouvernement procédera aux révisions nécessaires (M. El Otmani)

Le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani a souligné, jeudi à Rabat, que l’exécutif procédera aux révisions nécessaires pour conférer aux lois sur la liberté des prix et de la concurrence et le Conseil de la concurrence les dimensions voulues par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Dans une allocution lors de la réunion du Conseil de gouvernement tenue par visioconférence, M. El Otmani est revenu sur le communiqué du Cabinet Royal du 22 mars 2021, relevant que le Souverain a reçu le lundi 22 mars 2021 au Palais Royal de Fès, M. Ahmed Rahhou que SM le Roi a nommé président du Conseil de la concurrence.

Il a rappelé que SM le Roi a ordonné la transmission au Chef du Gouvernement des recommandations de la Commission ad-hoc, chargée par le Souverain de mener les investigations nécessaires dans l’affaire où le Conseil de la Concurrence a été saisi.

M. El Otmani a révélé que ces recommandations ont été soumises, rappelant l’objectif cité dans le communiqué du Cabinet Royal : “remédier aux imprécisions du cadre légal actuel, renforcer l’impartialité et les capacités de cette institution constitutionnelle et conforter sa vocation d’instance indépendante contribuant au raffermissement de la bonne gouvernance, de l’État de droit dans le monde économique et de la protection du consommateur”.

Il a indiqué avoir chargé le Secrétaire général du gouvernement et le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration de travailler sur la révision de la loi n°104.12 relative à la liberté des prix et de la concurrence et de la loi n°20.13 relative au Conseil de la concurrence.

Il s’est également engagé à œuvrer pour mettre fin à ce chantier dans un proche avenir pour exécuter le contenu de ces recommandations liées à l’aspect juridique, soulignant que la protection du consommateur, la protection de la liberté des prix et la garantie d’une concurrence loyale sont une partie essentielle de l’édification économique que tout le monde cherche.

M. El Otmani a également évoqué la situation épidémiologique du Royaume, qui a connu dernièrement plusieurs développements notamment une augmentation des cas de contamination par les nouveaux variants du coronavirus, une augmentation légère du nombre des cas critiques et la poursuite de la réception des doses supplémentaires de vaccins.

Tous ces développements ont été suivis de près par les différentes parties et autorités concernées, qui ont appelé à une prolongation de l’état d’urgence sanitaire, et à des décisions supplémentaires concernant le transport aérien, a-t-il ajouté, soulignant l’importance de rester vigilant et de maintenir le respect des mesures sanitaires individuelles et collectives.

Dans ce sens, le ministre de la Santé a présenté aux membres du gouvernement les développements les plus importants qu’a connus la situation épidémiologique dans le pays durant les deux dernières semaines, marquée par une recrudescence des cas, notamment dans la région de Casablanca-Settat. Cette région représente, à elle seule, 50% des cas enregistrés actuellement au niveau national.

Le taux de cas positifs enregistré dans cette région s’élève, quant à lui, à 12% contre une moyenne nationale de 4,2%, alors que le nombre de cas atteints des nouveaux variants a connu une hausse considérable. Ainsi, 73 cas atteints du variant britannique ont été détectés par la Coalition marocaine de veille génomique.

Face à cette situation inquiétante, M. El Otmani a indiqué que le gouvernement poursuivra ses concertations avec le Comité national scientifique et avec tous les secteurs concernés pour prendre toutes les mesures nécessaires et adéquates, surtout durant le mois sacré du Ramadan, afin de préserver la santé et la sécurité des citoyens, tout en prenant en considération la situation économique.

Ces mesures seront annoncées par le gouvernement, en temps propice et tout ce qui est relayé à ce sujet est mensonger et dénué de tout fondement, a-t-il souligné.

M. El Otmani a appelé de nouveau les citoyens à respecter pleinement les mesures préventives en vigueur pour endiguer la propagation de la Covid-19 et éviter ses répercussions.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page