Auto-MotoNewsslide

Renault: les ventes du constructeur français en baisse de 4,5% en 2021

Les ventes mondiales de Renault Group se sont élevées à 2.696.401 véhicules en 2021, en baisse de 4,5 % par rapport à l’année précédente, a annoncé lundi le constructeur automobile.

Dans un communiqué, le groupe affirme poursuivre sa politique commerciale initiée au troisième trimestre 2020 qui conduit à une hausse de la part de ses ventes sur les canaux les plus rentables, faisant observer que sur les cinq pays principaux d’Europe (France, Allemagne, Espagne, Italie, Royaume-Uni), la part des ventes à particuliers représentent désormais 58%, en croissance de près de 6 points par rapport à 2019, situation avant crise.

La marque Renault a renforcé sa position en Europe sur le marché électrifié, la gamme E-TECH (véhicules électriques et motorisations hybrides) représentant 30 % des ventes de véhicules particuliers Renault en Europe en 2021 (vs 17 % en 2020).

Et de poursuivre que le renouvellement de la gamme de la marque Dacia constitue « un succès » porté notamment par Nouvelle Sandero qui demeure le véhicule le plus vendu auprès des clients particuliers en Europe.

Avec 6,2% de part de marché sur le marché à particulier, la marque monte pour la première fois à la troisième place, précise-t-on, ajoutant que la marque LADA maintient son leadership sur le marché russe avec une part de marché de près de 21%, tandis que la marque Alpine a affiché des ventes en très forte progression à plus de 74 % avec 2.659 unités vendues en 2021 tout en visant à poursuivre son développement à l’international.

Par ailleurs, le communiqué précise que le portefeuille de commandes du groupe en Europe a doublé par rapport à 2020 à plus de 3 mois de ventes, soutenu par l’attractivité de l’offre Renault E-TECH, les véhicules utilitaires, Dacia Sandero et Dacia Spring 100% électrique, tandis que les stocks ont enregistré une baisse estimée de l’ordre de 30% par rapport à 2020.

Selon les médias, la pénurie de composants a privé le groupe de la production de 500.000 véhicules l’an dernier, dont environ 400.000 pour la marque au losange.

« On peut raisonnablement penser qu’en ayant la pleine capacité en termes de production, on aurait eu un chiffre de vente supérieur à celui de 2020 », a précisé au cours d’une téléconférence de presse Fabrice Cambolive, directeur commercial de la marque au losange.

Source: Communiqué officiel

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page