Mode Luxe : une belle « arnaque » sur Facebook!

Prenant la défense de la marque marocaine, certains internautes ont inversé la situation rappelant le légendaire penchant chinois pour la copie!

Ce n’est pas du plagiat. Mais il s’agit tout de même d’une arnaque, tout en douceur, une arnaque féminine!

Une page Facebook marocaine commercialise des robes de soirées qui ne sont pas à la portée de tout le monde (10.000, 20.000 dirhams la pièce).

Où est l’arnaque?

En fait, la propriétaire de la page et donc des modèles prétend être une styliste et présente les robes comme étant ses propres créations. Mieux, elle en organise des défilés.

Tout allait bien pour le commerce de cette bonne dame, as du marketing, jusqu’à ce qu’une internaute, cherchant sur la toile une inspiration, tombe sur ces mêmes modèles vendus sur AliExpress!

AliExpress étant la kissaria chinoise version digitale : c’est à dire des articles de qualité discutable, à pas cher.

Il s’avère finalement que la très talentueuse stylise ait des dons davantage prononcés pour l’import-distribution mais surtout pour le pricing positionné écrémage!

L’affaire a éclaté sur une groupe Facebook de consommateurs. La dame accusée d’arnaque n’a pas démenti les faits : « je vends ce que je veux, au prix que je veux » pouvait-on lire sur le mur du groupe avant que ce ne soit supprimé…