Photo: Flandrin exhibé à la Galerie Banque Populaire

Marcelin Flandrin. Les amateurs de l’histoire photographiée des villes marocaines le connaissent parfaitement. Il est davantage connu pour son oeuvre casablancaise dont il a capturé la naissance et l’explosion presque jour pour jour depuis le débarquement français en 1907 et le Protectorat en 1912.

Mais il semble que Flandrin ait aussi une oeuvre rbatie et slawi. En tout cas, c’est ce que permet de découvrir cette exposition hors du commun réservée à l’inauguration de la Galerie Banque Populaire, ouverte le jeudi 26 janvier à Rabat.

C’est une première pour le groupe bancaire qui ne manquera pas de faire des émules.

“Ouverte aux clients de la Banque et au grand public, « La Galerie Banque Populaire » sera une vitrine de choix pour les plasticiens, photographes et designers de la région de Rabat-Kénitra, qu’ils soient artistes confirmés ou en devenir. L’exposition inaugurale de ce jeudi 26 janvier intitulée « Sur les rives du passé », qui se poursuivra jusqu’au 29 avril 2017, est consacrée aux photographies de Marcelin Flandrin, toutes issues d’un fonds riche de près de 40.000 pièces appartenant à la Fondation Banque Populaire qui l’a acquis en 1994”, affirme un communiqué officiel.

Commentaire Facebook