Food-BoissonsNewsService publicslide

Produits de la mer: les exportations à un record

Les exportations des produits de la mer ont atteint un volume de 883.000 tonnes (T) et une valeur record de 28 milliards de dirhams (MMDH) en 2022, a indiqué Zakia Driouich, Secrétaire Générale du ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts (Département de la Pêche maritime).

Citant des données provisoires disponibles de Morocco Foodex, Mme Driouich a précisé, dans une interview accordée à la MAP à l’occasion du 6ème Salon Halieutis qui se tiendra du 01 au 05 février à Agadir, que ces exportations ressortent en augmentation, par rapport à 2021, de 13% en volume et de 16% en valeur.

La hausse du volume a porté sur les principaux produits à l’export, à savoir la conserve de sardine (+9% ou +12.000 T), la sardine congelée (+43% ou +67.000 T) et la farine et huile de poisson (+36% ou +52.000 T), a-t-elle détaillé.

Et de poursuivre que l’augmentation du chiffre d’affaires des exportations est le résultat aussi de la progression des ventes à l’étranger de ces trois produits (conserve de sardine, sardine congelée et farine et huile de poisson) respectivement de +33%, +71% et +93% en raison de la hausse de leur volume et leur prix moyen (+23% pour la conserve de sardine, +20% pour la sardine congelée et +42% pour la farine et huile de poisson).

En outre, Mme Driouich a souligné que “la diversité de l’industrie agroalimentaire de notre Royaume a permis au Maroc d’occuper une place de premier rang dans les échanges mondiaux des produits de la pêche”, le plaçant en tant que principal exportateur mondial de conserves de sardine et semi-conserves d’anchois et l’un des leaders mondiaux dans l’export de poulpe.

Ceci grâce notamment aux efforts déployés par le Département en matière de promotion de la visibilité des produits de la pêche marocains sur le marché international, à travers la mise en place d’une stratégie de marketing institutionnel, l’éco-certification des pêcheries et la conception d’un dispositif de labellisation reposant sur la mise en place du “Label Halieutique” en tant que signe officiel de qualité, a-t-elle expliqué.

Les données provisoires de Morocco Foodex font aussi ressortir que la valeur des exportations des produits halieutiques a touché environ 130 pays. “Nos principaux marchés sont l’UE (58%), l’Afrique (15%), l’Europe hors UE (9%), l’Amérique (9%) et l’Asie (6.5%). Côté pays, nos principaux clients selon les données provisoires de Morocco Foodex correspondant à l’année écoulée sont: l’Espagne (33%), l’Italie (10%), la Turquie (5%), la France (4%) et le Japon (3%). Quant aux principaux produits, nous citons : la conserve de la sardine, le poisson congelé et la farine et l’huile de poisson”, a précisé Mme Driouich.

Les produits de la pêche, qu’ils soient frais, congelés ou transformés, sont exportés pratiquement vers tous les continents, avec une dominance du continent européen, a-t-elle fait remarquer, relevant que vu le bousculement de l’ensemble des chaînes logistiques (aériennes, maritimes ou terrestres) avec la crise sanitaire du covid-19, de nouveaux marchés ont vu le jour dont notamment, les marchés de l’Afrique de l’Ouest.

Le Département de la Pêche maritime a développé une stratégie de Marketing Institutionnel, conformément aux dispositions du Plan “Halieutis”, notamment son axe compétitivité, visant à promouvoir et à renforcer la notoriété et l’image de marque des produits halieutiques marocains et leur positionnement à l’échelle nationale et internationale et ce, en communiquant sur la filière et en assurant la promotion collective des produits de la mer marocains. Le volet international de cette stratégie vise principalement la promotion des exportations des produits halieutiques marocains sur les marchés internationaux.

Le Département, en partenariat avec l’Etablissement Autonome de Contrôle et de Coordination des Exportations (EACCE/ Morocco Foodex) déploie les orientations de ladite stratégie, à travers des plans de marketing et communication annuels comprenant la participation des opérateurs marocains dans les salons internationaux, l’organisation de rencontres B-to-B et l’organisation des Showrooms de produits de la mer.

De même, le Département a mis en place d’importantes actions de communication dans le but de promouvoir les exportations de la pêche, à savoir en particulier la création de l’identité Visuelle : Moroccan Seafood, d’autres campagnes de communication adaptées et ciblées sont lancées chaque année par Morocco Foodex en vue de renforcer le positionnement des produits de pêche d’origine Maroc dans les marchés à fort potentiel en particulier.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page