Sahara : un livre d’histoire relatant sa marocanité

C’est un livre à avoir et à lire surtout : A la conquête du Sahara Marocain.

Le livre, qui vient de paraître chez les éditions Casa Express, résume les manœuvres de l’administration coloniale française qui dès le XIXe siècle, reprend la stratégie des sultans marocains trois siècles après pour se frayer un chemin vers l’Afrique subsaharienne.

La victime collatérale de cette expansion coloniale est le Maroc qui se vit déposséder de l’est de son Sahara, puis des actuelles provinces du Sud et enfin de la Mauritanie, avec la complicité de l’Espagne, malgré de rares voix comme celle du maréchal Lyautey dénonçant le découpage du royaume chérifien. On y parle, certes, des provinces du Sud, mais aussi de la Mauritanie, du Mali, du Niger et même et surtout de tout l’ouest de l’actuel Sahara algérien.

Le rôle des confréries et des structures de l’islam politique au Sahara, notamment la Tijaniya, est précisément décrit dans ce travail original.

Sébastien Boussois, chercheur en sciences politiques présente dans ce livre un résumé de l’énorme et récent travail de l’historien marocain Jilal Al Adnani effectué au cœur même des archives françaises. Il est frappant de noter que la politique actuelle de l’Algérie dans ce domaine n’est en fait que la continuation de celle de la

Commentaire Facebook