Consommation : la machine en panne!

pouvoir dachat coupures 200 dh BAM 15 juillet 2016 food boisson

pouvoir dachat coupures 200 dh BAM 15 juillet 2016 food boisson

L’argent qui circule au Maroc est presque à 100% fait de billets de banques. Donc les pièces de 1, 5 ou 10 dirhams ne sont qu’une minorité. Les pièces jaunes n’en parlons plus. Elles vont devoir disparaître un jour ou l’autre.

Le plus interpellant dans les statistiques relatives à la monnaie fiduciaire est que 50% de ces billets de banque sont faits des coupures de 200 dirhams ! Complètement à l’opposé, les billets de 20 dirhams sont minoritaires et ne représentent que 7% du total.

Interprétation : bien que Bank Al Maghrib ait comme ligne directrice de bien maîtriser l’inflation, une telle configuration de la monnaie fiduciaire incite naturellement à encourager la propension à dépenser.

Une lecture qui se confirme en recoupant avec la politique accommodante du crédit.

Mais ni l’une ni l’autre des mesures ne semblent relancer la machine de la consommation. L’inflation étant restée très modérée autour de 1,5%. Cela sachant bien que les postes de dépenses sur les produits et services de base (alimentation, transport, éducation, etc.) ne cessent d’augmenter…

Une situation finalement bien curieuse!

Commentaire Facebook