Food-BoissonsNewsslide

Les produits alimentaires plus chers à Rabat!

Les hausses les plus importantes de l’indice des prix à la consommation observées durant le mois de janvier ont été enregistrées plus particulièrement à Rabat.

Ainsi, selon le Haut commissariat au Plan , la plus forte hausse est enregistrée à Rabat avec 0.8%. La Capitale est suivie par Laâyoune et Safi avec 0,5%, Fès avec 0,4% et de Casablanca avec 0,2%.

En revanche, des baisses ont été enregistrées à Dakhla avec 1,2%, à Guelmim avec 0,5% et à Agadir, Oujda, Settat, Beni-Mellal et Al-Hoceima avec 0,3%.

La même source indique que les prix à la consommation ont augmenté en général au premier mois de l’année 2018.

En effet, l’IPC a augmenté de 1,8 % par rapport à janvier 2017.

Une progression résultant de la hausse de 2,2% de l’indice des produits alimentaires et de 1,3% celui des produits non alimentaires.

Les variations enregistrées pour les produits non alimentaires vont d’une stagnation pour la «communication» à une hausse de 5,6% pour les «biens et services divers».

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page