Finances-CréditNewsslide

CGEM/Crise: Mezouar rencontre la presse, sans Hifdi!

Une com’ de crise ratée? Cela en a tout l’air puisque Salaheddine Mezouar évoque tout sauf le vrai problème de fond: sa relation à Abdelilah Hifdi, vice-président, et le vrai rôle joué par ce dernier.

En effet, lors d’un point de presse, restreint, tenu aujourd’hui au siège de la CGEM, le président en fonction a évoqué quelques questions chaudes:

-le non respect des statuts, ses déplacements répétitifs à l’international au frais de la CGEM, ses ressources et son équilibre financier, la démission d’Ahmed Rahhou, etc.

Mais qu’en est-il de Hifdi. L’absence (arrangée?) de ce dernier peut être lue comme une volonté de lever le doute sur la question: qui contrôle réellement la CGEM? En signifiant qu’il n’y a pas d’autre président que Mezouar.

Mais la démarche serait alors à côté, car cela est susceptible de davantage susciter le doute.

Pour rappel, plusieurs informations, jamais confirmées par des déclarations à visage découvert, ont rapporté que Salaheddine Mezouar a été élu grâce à l’ingénierie électorale de Hifdi, que ce dernier, longtemps dans l’ombre, semblait être décidé à prendre les devants de façon officielle, etc (voir notre article).

Cela relève à aujourd’hui du domaine de la pure spéculation.

La sortie tant attendue du président était censée éclairer quelques zones d’ombre. Mais, c’est visiblement raté.

 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page