Télévision: MBC5 débarque, en fanfare!

La tant attendue (et redoutée) chaîne MBC5 émettra officiellement le 21 septembre prochain. Dédiée à la zone Maghreb, elle compte pour le moment une majorité de Marocains, pour la plupart des artistes convertis (visiblement) au journalisme audiovisuel. Quelques noms: Mohamed El Jem, Najat Aâtabou, Mehdi & Driss, Abd El Fattah El Grini, Jamila Badaoui, Samia Akriou, Dounia Batma…

A capitaux saoudiens, le cerveau de la chaîne est surtout libanais. Ce qui explique la programmation de la soirée de lancement à Beirut, le samedi 14 septembre.

Dans les tuyaux depuis déjà plusieurs mois, MBC5 a suscité plusieurs questionnements et craintes; et ce sur différents plans.

Le plus évident est le plan économique et la concurrence qu’elle risque de mener à un pôle public déjà bien touché par le recul des recettes publicitaires (à cause de la concurrence des chaînes satellitaires et du digital mais aussi à cause d’une qualité de programmation qui laisse à désirer).

Le deuxième niveau est, lui, politique. En effet, plusieurs commentateurs ont vu dans la création de cette chaîne un épisode supplémentaire dans ce qui serait une guerre d’influence menée par le duo Arabie Saoudite-Emirats contre le Maroc (le pays préférant avoir sa propre ligne en matière de politique étrangère ce qui n’est pas du goût des deux pays du Golfe).

La participation en masse d’artistes marocains dont ne pourrait pas douter du patriotisme pourrait relativiser ce type de commentaires pour davantage situer la question sur son terrain naturel: le divertissement et l’économie.

En tout cas rien n’empêchera le marocain lambda de se brancher à MBC5 si le contenu est bon ou de zapper vers TF1 (par exemple). En la matière c’est lui qui a la télécommande!

Commentaire Facebook